Logo Elsa

La troupe amateur "Théâtre d'Elsa" offre des représentations
aux communes et à leurs associations.
Logo

Accueil - Pièces - Projets - Comédiens - Notre blog - Qui fait quoi ? - Nos associations- Nos conditions - Contact

Projets

« Le Père Noël est une ordure »
2017/2018

de Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier,
Gérard Jugnot, Thierry Lhermite, Bruno Moynot.

Synopsis : La ville est un animal monstrueux qui dévore sans pitié les faibles. C’est pour cela qu’une poignée de personne bénévoles ont créé « Détresse Amitié » pour briser ce mur du silence. Pour vous qui êtes désespérés, il y a toujours quelqu’un pour vous écouter et vous répondre, même le soir de Noël. Sauf que ce soir là ?

Lecture

« Théâtre sans animaux » 2018 / 2019 de Jean-Michel Ribes.

Synopsis : Ce recueil de scènes courtes est un festival de situations poétiques et absurdes ouvrant dans la sombre pièce du réel formaté, toutes les fenêtres du possible le plus fantaisiste.

Ces saynètes subtiles et burlesques, qui laissent éclater la magie du langage à chaque réplique, dénotent une vision décalée du monde, où le rire règne en maître.

Credo artistique, le comique est aussi une métaphysique : manifestant avec acuité la violence et l’agressivité du réel, il explique au plus haut degré le tragique de la condition humaine.

« George Dandin » 2019 / 2020 de Molière.

L’histoire et celle d’une mésalliance, d’un mariage mal assortie d’un riche paysan qui a épousé la fille d’un couple de nobles de province pour posséder un nom à particule.

Grâce à Georges Dandin, le paysan qui voulait devenir gentilhomme, et à ses beaux-parents les Sotenville (deux nobliaux persuadés de l’importance de leur lignée).

Molière fait une peinture savoureuse des petits hobereaux, fiers de leur blason et de leurs ancêtres, mais le plus souvent pauvre et dont le bien des gendres venait à point nommé renflouer le patrimoine.

Angélique la fille est une rouée et qui ne recule devant aucun moyen pour tromper son lourdaud d’époux, quant au Sotenville ce sont des nobles vaniteux qui n’ont pas hésité à sacrifier le bonheur de leur fille en la mariant à un homme qu’elle n’aime pas.

Georges Dandin est donc une pièce grinçante qui présente une société et des personnages foncièrement antipathique. Cette simple farce tourne à la comédie de mœurs